Login S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha

VTT Ballancourt

Nouvelles des amis

Ma préparation pour la Transvésubienne

Après plusieurs demandes insistantes, à la limite du  harcèlement moral, provenant d’une certaine personne dont je ne dévoilerai pas son nom ici (sachez  juste qu’il porte le prénom d’un fameux plombier roulant en kart d’un célèbre jeu) j'ai bien voulu prendre ma plume, heu ma souris, pour ecrire ces quelques lignes afin de partager avec les membres du club ma première expérience d’un périple un peu hors du commun.

En début de cette année je me suis lancé plusieurs défis VTT. Parmi eux,  la fameuse course XC-Marathon La Transvésubienne  qui se déroulera les 18 et 19 mai dans les Alpes Maritimes.

Celle-ci prend son élan depuis La Colmiane, passe par  la vallée de la Vésubie  avant d’arriver à Nice au bord de la Méditerranée.
Le profil est globalement descendant (D-4400) mais avec un  fort dénivelé positif (D+3000), ça c’est pour vous mettre l’eau à la bouche ;-)

En me renseignant sur cet évènement, j’ai vite pris conscience de la préparation physique et moral que cela demandait. Il était évident que les beaux chemins de Ballancourt et Fontainebleau ne seraient pas suffisants pour accomplir cette mission.
J’ai donc pris une semaine de congés  début avril pour aller me rendre compte sur le terrain des difficultés et faire une reconnaissance des chemins avant l’épreuve.

Ayant sympathisé via les forums de vélo Vert avec un vététiste habitant même sur le parcours de la course, ce dernier  m’a gentiment transmis des traces à découvrir, mais le top c’est qu’il m’a également invité à rouler le dimanche. Naturellement j’ai accepté son invitation.

Dimanche matin il n’était pas seul mais accompagné de  deux autres vététistes du club de Levens. Par la suite, j’ai appris qu’ils avaient déjà tous faits un top 100 et l’un d’entre eux avait même fini 8ème d’une des précédentes éditions…

Durant cette semaine, j’ai reconnu les lieux emblématiques de l’épreuve;  Brec d’Utelle, La Madone d’Utelle, le Mont Chauve et j’en passe…
Cette reconnaissance du parcours  m’a permis de découvrir, des singles improbables, des descentes hyper techniques (je me suis même demander s’il y avait un chemin dans certains cas), des portages ou poussages de 4km, des descentes en singles d’une demi-heure…

Petite anecdote, un jour  j’ai décidé de parcourir une trace débusquée sur Internet,  au départ le programme semblait bien alléchant mais je me suis retrouvé à marchersur la neige durant 1h30. Les locaux m’avaient pourtant expliqué de ne pas aller dans ce coin, mais n’ayant pas bien assimilé les noms des communes, j’ai fini par faire mon parisien !

Pour vous dire donc que je participerais  bien à la Transvésubienne le 19 mai. Mon seul objectif étant d’arriver à Nice et peu importe le temps que je mettrais.

La tâche est assez ardue car il faut gérer  la durée de l’effort (entre 6h pour les premiers et douze pour les derniers classés), la difficulté des montées et descentes, éviter la casse matériel et humaine (les rochers coupent bien, j’ai testé), gérer les portes horaires, pour éviter la mise hors course.

Pour vous donner un ordre d’idée, deux tiers des personnes effectuant cette épreuve pour la première fois ne la terminent pas. Peut-être par manque de préparation, par l’inconscience des difficultés ou du manque de technique.

Cette épreuve réuni aussi des champions  du milieu VTT et cette année, Christoph SAUSER, champion du monde XC Marathon 2011, y est inscrit…

Voilà, je vous donnerai plus de nouvelles après le 19 mai...

Plus d'information ici: http://www.avalanchecup.com

Quelques photos prises lors de la reco

Commentaires  

+1 #5 tof94 27-04-2013 13:52
Bon courage et bonne chance à toi pour ce gros gros
challenge.Tes photos sont magnifiques c'est vrai que ça fait rêver!!! Cette course c'est un truc de guerrier, alors bonne prépa et bonne transvé!!!
#4 mael00 17-04-2013 19:38
Non pas de remontée mécanique à la place 1 à 3h de roulage / poussage / portage
:-)
#3 Fabulous Fab 17-04-2013 18:40
ça fait rêver tes photos le coin a l'air bien sympathique, mais pour monter si haut sans remontée mécanique, pour moi le rêve devient cauchemard... :cry:
#2 mael00 10-04-2013 18:52
Je retiens ta proposition. :-)

Je commande ma TDS télescopique et après je m’entraîne à la technique ...
+1 #1 Tarla 09-04-2013 21:55
Bon pour les descentes, je peux t'entraîner. Ce qui compte c'est le relâchement. C'est dans la tête les descentes. Pour les montées je passe mon tour ...

Pour poster des messages, vous devez être enregistré sur ce site...